Interopérabilité

L'objectif premier de la standardisation des modules d’apprentissage, est de simplifier la mise en place des cours pour les formateurs, en ayant des modules compatibles et réutilisables d’une plate-forme* à une autre.

Il existe, par exemple, des ressources pédagogiques génériques (cours de bureautique, par exemple), disponibles gratuitement ou à la vente, qui peuvent vous permettre d'offrir à vos apprenants toutes sortes de formations qui entrent dans le plan de formation de l’entreprise. Ces cours (appelés ‘cours sur étagères’) suivent, en général, un standard particulier. Si votre plate-forme est compatible avec ce même standard alors il vous sera possible de mettre ces cours en ligne facilement.

Ces standards permettent aussi un dialogue, plus facile à mettre en place, entre la plate-forme installée et les modules que vous y importez. La plate-forme permet, par exemple, en fonction du profil de l’apprenant, de sélectionner les cours à proposer ou encore d'enregistrer les scores des apprenants à chacun des exercices du cours…

Actuellement, il existe deux grands standards : AICC* et SCORM*. 

Créé en 1988, AICC est né du besoin de standardiser la formation par ordinateur toutes plates-formes confondues. C'est une association internationale qui œuvre dans le domaine des formations techniques professionnelles.

Les cours e-learning compatibles AICC permettent une interopérabilité sur différentes plates-formes e-learning et le suivi des actions réalisées par l'apprenant sur la plate-forme (connexions, scores, pages vues...).

Le standard SCORM est une initiative de l'ADL (Advanced Distributed Learning) qui offre la possibilité de pouvoir réutiliser les composants des objets d'apprentissage dans des applications et environnements multiples, sans avoir à se soucier des outils utilisés pour les créer.

Ceci implique, entre autres choses, que le contenu soit séparé des contraintes liées au contexte et aux spécificités du logiciel d'exécution de telle sorte qu'il puisse être inclus dans d'autres applications. De même, pour que son usage répété soit possible sous diverses formes, le contenu doit avoir une interface et des métadonnées communes.

Le standard SCORM est la réponse apportée par l'ADL à la demande d'interopérabilité entre les contenus d'apprentissage et les plate-formes de formations. Son objectif est identique à celui d'AICC, mais les méthodes sont différentes.